Voisinets

Publié le 24 Novembre 2004

L'internet peut-il contribuer à la vie en communauté? Les mordus le croient. Les détracteurs jurent le contraire. Pour les départager Keith Hampton professeur au Massachusetts Institute of Technology a ouvert un site qui permet au premier venu de créer une page pour la communauté locale de son choix. Il suffit de mettre son code postal puis de suivre les instructions.

Cela permet aux participants de partager leurs opinions sur les restaurants, les cinés ou même les flics locaux. Le système fonctionne aux États-unis et au Canada. 3.300 communautés de voisinages ont été ainsi créées depuis le lancement de i-neighbors en août dernier.

Je n'ai guère de doutes sur le fait que la technologie peut aider à établir ou à renforcer des liens sociaux. Je suis moins sûr qu'il puisse remplacer le tissus social quand celui-ci fait défaut.

Sans doute avez-vous des expériences ou des opinions à partager en la matière…

Commenter cet article