Attention rumeur

Publié le 8 Novembre 2004

En trois jours j'ai reçu plus de dix mèls dénonçant des erreurs dans le dépouillement du scrutin du 2 novembre.

Certaines sont liées à l'usage de machines à voter électroniques (voir note précédente) d'autres aux technologies de scan optique qui permettent d'enregistrer électroniquement les votes émis sur papier. C'est ce que dénoncent ces deux notes postées sur les sites progressistes CommonDreams.org et TomPaine.com.

Pour le moment il y a plus de raisonnements que de faits dans ces dénonciations.

Le New York Times a cependant publié un article sur un bureau de vote de l'Ohio (état clé) où la machine a crédité Bush de près de 4.000 voix alors qu'à peine 620 électeurs s'étaient exprimés. Il ne s'agit pour le quotidien que d'un incident isolé.

Le dossier de l'accusation est encore un peu mince, mais le net permet de ne pas l'ignorer. Et si jamais l'affaire se révèle sérieuse c'est grâce à ce genre de discussion qu'elle finira par s'imposer.

Commenter cet article