Pas "numérique": digital

Publié le 4 Novembre 2004

Confession: je déteste le mot "numérique" et mes raisons ne sont pas nécessairement rationnelles.

Il est bon pour les informaticiens mais je le suspecte de contribuer à certaines de nos réticences face aux nouvelles technologies (je me rappelle encore ce copain de classe qui disait qu'il avait tellement peu le sens des maths qu'il ne pouvait pas mémoriser les numéros de téléphone).

"Digital" (qui est dans le Petit Robert et sur celui de l'Académie française) fait moins peur. Le double sens me fait penser au mouvement de doigts (et de poignets) d'un habile prestidigitateur. Il préserve en quelques sortes le mystère de ce nouvel espace réel sans être analogue que nous ouvrent les technologies de l'information.

Qu'en dites-vous?

Commenter cet article