Microsoft fléchit-elle enfin?

Publié le 20 Septembre 2004

Pour la première fois Microsoft baisse le prix de Windows pour les fabricants.

Windows Starter Kit a les ailes sérieusement coupées: il ne peut pas, par exemple, être se connecter à un réseau local, mais permet d'accéder à l'internet.

Il s'agit d'un projet "pilote" qui ne vaut que dans trois pays pour le moment (Indonésie, Malaisie et Thaïlande).

La capacité d'imposer un prix unique étant le privilège d'un monopole, Mike Langberg du Mercury News, célèbre cette entorse encore discrète.

Il l'explique par le fait qu'un nombre croissant de pays et d'institutions s'intéressent à Linux qui est gratuit et peut être adapté sans autorisation spéciale.

Langberg justifie son optimisme par le fait que si la Chine, le Brésil ou l'Inde demandent à bénéficier des mêmes conditions il sera difficile à la compagnie de Bill Gates de le leur refuser.

Il en va de même si un géant comme Wal-Mart fait la même demande. Wal-Mart utilise (et vend) plus d'ordinateurs que la plupart des pays du monde et les entreprises elles aussi s'intéressent à Linux.

Mercury News - XP price cut may be just the beginning

Commenter cet article

stefbac 28/10/2006 02:09

Que B. Gates persiste dans sa stratégie... Il semblerait que Vista sera très couteux... tant mieux pour Linux!

laurent bervas 10/11/2004 04:27

Il se passera la bientôt la même chose en France lorsque Carrefour vendra des produits Linux.
Contrairement à d'autres intervenant (comme Dell), ils n'ont rien à perdre à affronter MS.
Au contraire cela leur donnera une image jeune ...